Rechercher

Intégrez les jeunes à la vie de l'église

Dernière mise à jour : 2 janv. 2020


Les adolescents et les jeunes qui découvrent la foi, intègrent les églises où ils se sentent compris et non jugés par les adultes. Quand un jeune vient à l'Église, ce qu’il cherche, c’est un groupe auquel il peut appartenir, un lieu où il peut établir des relations profondes, des amitiés et une communauté où son absence sera remarquée. Quand toute l'Église travaille pour offrir aux jeunes ce qu’ils recherchent, alors ils rencontrent dans ce lien ce que personne ne peut leur offrir. De cette manière, nous les aidons à croître et à mûrir.

Nous avons aussi des jeunes qui sont nés dans des foyers chrétiens, dans certains cas des foyers chrétiens de troisième et quatrième génération, qui connaissent les Écritures, ont évité la souffrance que peuvent produire les mauvaises décisions liées aux péchés. En général, ils vivent une vie décente. Lorsqu’ils atteignent le stade où ils commencent à expérimenter l'indépendance vis-à-vis de leurs parents, ils questionnent profondément leur foi. Le manque de développement d’une foi expérimentale dans leur propre vie, et qu’ils ne connaissent jusque-là que par la transmission d’informations ; mais qu’ils n’ont pas vécu, fait qu’ils ne seront pas suffisamment armés pour répondre aux défis de la vie présente. S’ils ne trouvent pas des personnes dans l'Église, un groupe d’adolescents auxquels ils peuvent s’identifier, une communauté qui les accepte, les retenant et les accompagnant dans ce processus, des leaders qui les aiment inconditionnellement, il est probable qu’ils s'éloigneront de l'Église.

Nous avons aussi un certain nombre de jeunes dans nos églises qui ont une absence de vision chrétienne de la vie. Leur vision du monde s’attache plus aux valeurs, priorités et façons de vivre de la société et la culture dans laquelle ils vivent, que d’avoir un style de vie influencé par Jésus. Ils reflètent plus les valeurs de la culture dominante que les valeurs chrétiennes.

Aujourd’hui, nous constatons que beaucoup de jeunes de nos communautés ont atteint de plus grands niveaux d'études que les générations précédentes. Ils sont aussi plus exposés à la culture autour d’eux. Ils vivent donc dans une société qui offre de plus grandes possibilités, où les idéologies et les philosophies qui régissent la société font pression et défient intellectuellement leurs croyances.

Dans l'Église, nous avons besoin de comprendre et de prendre conscience du degré d’influence et de la capacité de modélisation que nous avons sur la vie des jeunes. Le niveau d'engagement à vivre une vie sainte, le service de culte, la vie d’adoration, l’enseignement de la Parole et l'évangélisation, sont des facteurs qui déterminent le degré d’engagement et la formation spirituelle des jeunes et qui les influencent.

Le manque de modèle de référence est l’un des éléments fondamentaux qui affectent négativement l'intégration des jeunes dans la vie de l’Eglise. Les adultes sont en quelque part devenus suspects pour cette génération. Ils doutent de nos intentions et nos attitudes contradictoires les découragent dans leur marche avec le Seigneur. De même qu’il y a une grande méfiance à l'égard des dirigeants politiques, cela existe aussi de la part des jeunes envers les adultes qui dirigent la communauté. Cela est du, en partie, à cause des styles de leadership obsolètes et personnalisés et aussi parce que nous sommes plus intéressés à faire participer les autres à nos projets et ministères que par leurs vies.

Beaucoup de communautés font un travail formidable en essayant de s'adapter, de se mettre à niveau et de donner des réponses concrètes aux préoccupations, défis, crises et attentes des jeunes aujourd’hui. Cependant, lors des prédications, ce qui prêché n’est pas pertinent pour la vie des jeunes qui sentent que cela ne leur apporte rien quant à leurs problèmes quotidiens. Ils voient une église obsolète, éloignée de la réalité et distant des luttes et besoins de chaque jeune. L’un des plus grands défis que nous avons aujourd’hui et de trouver un équilibre pour contextualiser le message de l’Evangile et le rendre pertinent aux nouvelles générations.

Que peut faire l’Église pour l’intégration des jeunes?

  • Assumer le rôle d’instruire et préparer les parents à guider spirituellement leurs enfants, leur donner une éducation et une vision. Il est important de rappeler aux parents quelles sont leurs responsabilités bibliques envers leurs familles et leurs enfants, car beaucoup d’entre eux n’ont pas reçu l’instruction nécessaire ou n’ont pas de modèles solides à imiter. Alors, nous ne savons comment faire. C’est la responsabilité de l'Église locale d'être un support et une constante source d’encouragement pour les parents à qui Dieu a assigné la responsabilité de l'éducation spirituelle de leurs enfants. (Deutéronome 6:4 à 9)

  • S’assurer que le service du sabbat matin reflète l’engagement de l'Église envers la jeunesse. Beaucoup de nos services se focalisent seulement sur les adultes et ne prennent pas en compte les enfants et les adolescents.

  • Partager un message pertinent et en accord avec les besoins d’aujourd’hui. Enseigner et former chaque membre à vivre une foi pratique, une foi qui fonctionne dans la vraie vie.

  • Être créatif dans la façon de transmettre les vérités bibliques. Les personnes de tous âges aiment les histoires et nous pouvons les utiliser pour illustrer nos messages. Cela permet non seulement d’enseigner le principe mais aussi l’application dans notre vie.

  • Développer dans nos communautés une culture où tout le monde est conscient de l’urgence d’entourer les jeunes, de les étreindre, de les former, de prendre soin d’eux. Dans certaines communautés, nos jeunes rencontrent l'incompréhension, la critique, le rejet à cause de leur tenue vestimentaire, de leur musique et d’autres choses. Nous devons travailler à transformer l'Église en un espace d’acceptation des personnes, de participation, de compréhension et de réunion. Les adolescents et les jeunes s'intègrent dans les églises où ils se sentent acceptés. Ensemble, nous pouvons grandir dans l’adoption d’un mode de vie en rapport avec les valeurs du royaume de Dieu et promouvoir le développement d’une identité basée sur l’amour et l’acceptation inconditionnelle de Dieu.

  • Déléguer des responsabilités à nos jeunes. Souvent, nous tombons dans le cercle vicieux de ne pas déléguer parce que nous pensons que les jeunes ne sont pas prêts à agir de manière responsable. Comment peuvent-ils grandir en responsabilité si nous ne leur confions pas de responsabilités

  • Aider les jeunes à découvrir leurs dons spirituels et leur donner l’occasion de les exercer dans le lieu sécurisé de l’Église sous la supervision de leaders expérimentés et mûrs.

  • Créer une unité intergénérationelle à travers les opportunités de service de l'Église, les projets missionnaires et de justice sociale de la communauté.

  • Considérer le travail pastoral avec les adolescents et les jeunes comme un ministère authentique qui est, à la fois, essentiel et nécessaire.

  • Permettre à ceux qui travaillent avec les jeunes de recevoir une formation et l'accès à des ressources pour rester à jour et leur permettre d'être plus efficaces dans leur travail avec les jeunes. Le niveau d’investissement envers ceux qui travaillent avec les jeunes détermine l’importance que nous accordons à la jeunesse.

#jeunesseadventiste #JA #Leadersdejeunesse #Directeurdejeunesse #Adventiste

60 vues0 commentaire