Rechercher

Le baptême du saint-Esprit et la préparation du chemin pour le retour de Jésus


Le prophète Malachie a prédit que Dieu enverrait Elie, en référence au message d’Elie juste avant la venue du Christ : « Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, Avant que le jour de l`Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable. » (Malachie 4 : 5)

Cette prophétie a deux applications. L’une se réfère à la première venue du Christ ; l’autre se réfère à sa seconde venue.

Luc, auteur de l’un des évangiles, nous dit que le Jean le Baptiste a réalisé la première application de cette prophétie de Malachie : « il marchera devant Dieu avec l`esprit et la puissance d`Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. » (Luc 1 : 17)

Jean le Baptiste a réalisé son ministère avec l’esprit et la puissance d’Elie. Qu’est-ce que cela signifie ? Cela implique qu’il était rempli du Saint-Esprit et qu’il prêcha un message oint par l’Esprit pour préparer le peuple de son temps pour le Messie qu’il allait bientôt apparaître : « Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l`Esprit Saint dès le sein de sa mère; » (Luc 1 : 15)

La puissance de l’Esprit accompagnait la prédication de Jean. La multitude accourut pour l’écouter et plusieurs furent baptisés : « En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée. Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. Jean est celui qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète, lorsqu`il dit: C`est ici la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain. » (Matthieu 3 : 1 à 6)

Jésus connaissant la prophétie de Malachie appliqua cette mission et ce message à Jean le Baptiste : « Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu`à Jean; et, si vous voulez le comprendre, c`est lui qui est l`Élie qui devait venir. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. » (Matthieu 11 : 13 à 15)

La prophétie de Malachie a une seconde application. Il fait référence au peuple que devra donner un sérieux message d’avertissement juste avant le retour de Jésus. Message appelé message des trois anges : « Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l`annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. Il disait d`une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l`heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d`eaux. Et un autre, un second ange suivit, en disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité! Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d`une voix forte: Si quelqu`un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l`agneau. Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n`ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. C`est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. » (Apocalypse 14 : 6 à 12)

Ce message d’Elie pour les derniers jours a pour but de préparer hommes et femmes pour la seconde venue de Jésus. Comme Jean le Baptiste était rempli de l’Esprit pour donner le message d’Elie en son temps, ainsi le peuple de Dieu dans les derniers jours devra être rempli du Saint-Esprit pour donner le message d’Elie pour les derniers jours du monde actuel. Ce dernier message d’avertissement qui sera donné par un peuple rempli de l’Esprit sera partagé avec l’esprit et la puissance d’Elie, comme le message de Jean.

Pourquoi le message final doit-il être donné avec tant de puissance ? Il a été prêché depuis plus de 5 siècles. Des milliers d’euros ont été investis pour le partager. Que sait-il passé ? La réponse est simple : notre de compréhension et d’expérimentation du baptême du Saint-Esprit. Nous ne disons pas que Dieu n’a pas béni nos efforts pour avertir le monde de la seconde venue de Jésus et des questions relatives aux derniers jours de l’histoire de ce monde. Nous disons simplement que nous ne sommes pas parvenus en tant que peuple à avoir l’énorme bénédiction et la puissance que nous attendons. Nous n’avons pas encore expérimenté le fait d’être rempli du Saint-Esprit. Lorsque cela arrivera, le message pour le temps de la fin progressera avec l’esprit et la puissance d’Elie.


2 vues0 commentaire