Rechercher

Le baptême du Saint-Esprit et le témoignage


Les adventistes du septième jour, comme beaucoup d’autres églises chrétiennes, ont prêché le retour de Jésus depuis des années. Nous croyons que Christ serait venu plus tôt, si certains évènements s’étaient produits. La parabole des dix vierges enseigne que le retour de l’Epoux est retardé.

Qui est au centre de ce retard pour le retour du Christ ? Il y a deux raisons. Premièrement, le peuple de Dieu n’est pas prêt. Deuxièmement, l’œuvre de prêcher l’Evangile au monde, d’avertir sur la venue du Christ et les évènements relatifs à ce retour n’est pas terminé. Le message des trois anges d’Apocalypse 14 n’a pas été annoncé au monde comme il se devrait : « Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l`annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. Il disait d`une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l`heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d`eaux. Et un autre, un second ange suivit, en disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité! Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d`une voix forte: Si quelqu`un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l`agneau. Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n`ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. C`est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. Et j`entendis du ciel une voix qui disait: Écris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l`Esprit, afin qu`ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent. Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu`un qui ressemblait à un fils d`homme, ayant sur sa tête une couronne d`or, et dans sa main une faucille tranchante. » (Apocalypse 14 : 6 à 14)

De grands et terribles évènements doivent se dérouler avant la seconde venue de Jésus. Le peuple de Dieu n’est pas préparé pour ces évènements. Et nous courons le même risque que le habitants de la terre aux jours de Noé, quand le déluge est arrivé: « Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l`avènement du Fils de l`homme. » (Matthieu 24 : 37)

Le message d’avertissement doit être donné et l’arche qu’est l’église sera prête. Alors, viendra la fin.

Comment le Christ a-t-il porté le message solennel au monde de l’époque ? Pierre nous donne la réponse dans sa première lettre. Le Saint-Esprit qui soutenait le Christ et le sortit de la tombe, est le même Esprit que le Christ utilisa pour prêcher à travers Noé aux hommes et femmes qui étaient prisonniers de Satan : « Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit, dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison, qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l’arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c`est-à-dire huit, furent sauvées à travers l`eau. » (1 Pierre 3 : 18 à 20)

Nombres 27 : 15 et 16 indique que la Bible utilise le mot esprit pour faire référence aux hommes et aux femmes : « Que l’Éternel, le Dieu des esprits de toute chair, établisse sur l’assemblée un homme qui sorte devant eux et qui entre devant eux, qui les fasse sortir et qui les fasse entrer, afin que l’assemblée de l’Éternel ne soit pas comme des brebis qui n’ont point de berger. » (Nombres 27 : 15 et 16)

La Bible indique aussi que le terme prison fait référence aux hommes et aux femmes qui sont sous la puissance du péché et des erreurs de Satan : « Moi, l'Éternel, je t’ai appelé pour le salut, Et je te prendrai par la main, Je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour être la lumière des nations, pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif, Et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres. » (Esaïe 42 : 6 et 7) Par conséquent, nous voyons par les Ecritures que ce fut Christ, qui à travers le Saint-Esprit, qui parlait par Noé a averti les habitants de la terre du déluge. Ainsi, dans les derniers jours avant le retour de Jésus (Matthieu 24 : 37). Christ parlera par son Esprit à travers les chrétiens remplis de l’Esprit pour préparer le monde à recevoir Jésus.

Depuis plusieurs années, des chrétiens, adventistes du septième jour et autres, des pasteurs ont passé une bonne partie de leur temps à prêcher l’Evangile. Nous avons dédié beaucoup de temps et d’argent en plans, programmes et méthodes pour annoncer le Christ au monde. Cela ne signifie pas que les plans, programmes et méthodes ne sont pas nécessaires. Mais, nous ne devons pas dépendre de ces choses pour terminer l’œuvre de Dieu. Les plans, programmes et méthodes ne termineront pas l’œuvre de Dieu. Les grands orateurs, les merveilleux concerts musicaux chrétiens et autres programmes ne termineront pas l’œuvre de Dieu. L’Esprit de Dieu seul terminera l’œuvre de Dieu : l’Esprit qui parle et agit à travers des hommes et des femmes remplis de l’Esprit Saint.


15 vues0 commentaire