Rechercher

Comment prier avec les promesses de Dieu

Dieu nous a donné beaucoup de promesses dans la Bible pour satisfaire chacun de nos besoins. L’Ancien et le Nouveau Testament contiennent d’extraordinaires exemples du peuple de Dieu qui réclame les promesses de sa Parole pour affronter les difficultés.

Dans son livre The ABS’s of Bible Prayer , Glen COON développe une formule pour réclamer les promesses de Dieu dans la prière. Cette formule se présente comme suit :

  • Demander : « Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. » (Matthieu 7 :7)

  • Croire : « C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. » (Matthieu 11 :24)

  • Réclamer la promesse avec actions de grâce avant de voir une quelconque réponse : « Ils ôtèrent donc la pierre. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit: Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé. Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours; mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé. Ayant dit cela, il cria d’une voix forte: Lazare, sors! » (Jean 11 : 41 à 43)

Dans ces versets, nous voyons Jésus remercia le Père de l’avoir écouté et répondu à ses prières avant qu’il n’ait aucune évidence de réponse.

Les promesses de Dieu sont sûres. Nous pouvons être confiants qu’il fera ce qu’il a dit : « Dieu n’est point un homme pour mentir, Ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t il pas? » (Nombres 23 : 19)

Et il fera ce qu’il a promis : « Ah! Seigneur Éternel, Voici, tu as fait les cieux et la terre Par ta grande puissance et par ton bras étendu: Rien n’est étonnant de ta part. » (Jérémie 32 : 17)

Ainsi comme le chêne est dans le gland, de même l’accomplissement de la promesse de Dieu est dans la promesse même quand nous la réclamons avec foi. En relation avec les promesses de la Parole de Dieu, Ellen WHITE écrit : « Chaque commandement, chaque promesse de la Bible renferme une puissance, la vie même de Dieu, qui nous donne le pouvoir d’obéir au commandement et de transformer la promesse en réalité. Celui qui, par la foi, reçoit la parole, reçoit la vie même et le caractère de Dieu. » (Ellen WHITE, Les paraboles de Jésus, page 25)

La puissance de Dieu et la vie même sont contenues dans les promesses de Dieu. Personne ne peut s’interposer sur la route des promesses de Dieu qui se réaliseront quand nous les réclamerons par la foi dans une prière persévérante.

En 2 Chroniques 20, nous rencontrons un merveilleux modèle de prière pour réclamer les promesses de Dieu. Josaphat, roi de Juda, étaient face à une invasion imminente d’une confédération d’armée. Il a fait des préparatifs face à cette crise pour augmenter le nombre de soldats de Juda et préparer sa défense. Il y avait plus d’un million d’hommes bien entrainés et prêts pour la bataille. Cependant, quand le roi apprit la menace, sa première réponse ne fut pas d’assurer les préparatifs pour la guerre, mais il s’en remit d’abord au Seigneur.

Lorsque nous sommes face à des problèmes dans la vie, notre réponse devra être la même : chercher premièrement le Seigneur. Cela signifie que nous pourrons faire face à n’importe quelle situation se présentant à nous. Le problème, c’est que nous avons tendance à faire appel premièrement à nos ressources humaines pour trouver aide et libération. Notre esprit commence alors à formuler des manières de résoudre le problème au lieu d’en référer premièrement à Dieu. La réponse de Josaphat est un bon exemple à suivre. La prière de Josaphat se trouve dans 2 Chroniques 20 : 6 à 13 : « Et il dit: Éternel, Dieu de nos pères, n’es-tu pas Dieu dans les cieux, et n’est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations? N’est-ce pas toi qui as en main la force et la puissance, et à qui nul ne peut résister? N’est-ce pas toi, ô notre Dieu, qui as chassé les habitants de ce pays devant ton peuple d’Israël, et qui l`as donné pour toujours à la postérité d’Abraham qui t’aimait? Ils l’ont habité, et ils t’y ont bâti un sanctuaire pour ton nom, en disant: S’il nous survient quelque calamité, l’épée, le jugement, la peste ou la famine, nous nous présenterons devant cette maison et devant toi, car ton nom est dans cette maison, nous crierons à toi du sein de notre détresse, et tu exauceras et tu sauveras! Maintenant voici, les fils d’Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, chez lesquels tu n’as pas permis à Israël d`entrer quand il venait du pays d’Égypte, -car il s’est détourné d’eux et ne les a pas détruits, - les voici qui nous récompensent en venant nous chasser de ton héritage, dont tu nous as mis en possession. O notre Dieu, n’exerceras-tu pas tes jugements sur eux? Car nous sommes sans force devant cette multitude nombreuse qui s’avance contre nous, et nous ne savons que faire, mais nos yeux sont sur toi. Tout Juda se tenait debout devant l’Éternel, avec leurs petits enfants, leurs femmes et leurs fils. » (2 Chroniques 20 : 6 à 13)

Cette prière révèle cinq éléments pour prier victorieusement en s’appuyant sur les promesses de Dieu :

  • Le roi commence à louer les attributs de Dieu, spécialement en relation avec les problèmes qu’il rencontrait (verset 6). Face à l’attaque de l’ennemi, comme Josaphat, il est encourageant pour nous de nous rappeler que Dieu gouverne toutes les royaumes de ce monde, que force et pouvoir sont entre ses mains et que personne ne peut lui résister.

  • Le roi se rappelle les victoires passées, similaires à la victoire actuelle dont avait besoin Juda (verset 7). Se souvenir des bénédictions de Dieu dans le passé en relation avec notre besoin présent, nous rappelle la fidélité de Dieu et renforce notre foi.

  • Josaphat prononce une promesse que Dieu a faite à son peuple dans le passé, une promesse en relation avec le problème rencontré (verset 8 et 9).

  • Après ces trois éléments, dans sa prière, Josaphat présente le problème (verset 10 à 12).

  • Finalement, il loue Dieu avant de voir une quelconque évidence de victoire (verset 18 et 19).

Voici la formule pour prier avec les promesses de Dieu : louange, victoires passées, promesse, problème, louange.


1 312 vues1 commentaire