Rechercher

La prière d'intercession par l'Esprit


Le principe de la prière persévérante s’applique à chaque espace de notre vie chrétienne, incluant aussi nos efforts pour guider les autres à Christ. Cela nous paraît évident, vu nos précédentes études, que nos prières sont nécessaires pour le salut de ceux qui sont dans notre cercle familial ou amical.

Paul exhorte les chrétiens à intercéder pour tous les hommes : « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, » (1 Timothée 2 : 1 à 3)

Nous devons organiser des réunions avec Dieu pour intercéder pour les autres. Nos prières pour les perdus donnent lieu à des réunions de réconciliation entre eux et Dieu, des rencontres qui les éloignent des mains de Satan. La prière d’intercession est un élément primordial dans le ministère de réconciliation auquel chaque chrétien est appelé à participer : « Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n`imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. » (2 Corinthiens 5 : 18 et 19)

Dans sa prière au Père, dans Jean 17, Jésus prononça une prière d’intercession pour l’unité entre le Père et les croyants : « Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu`eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m`as envoyé. » (Jean 17 : 20 et 21)

Christ était en train de prier pour la complète réconciliation entre le Père et tous les croyants. Non seulement, il prononça cette prière de réconciliation pour nous il y a deux mille ans, mais il continue encore aujourd’hui à élever cette prière pour nous aujourd’hui : « C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. » (Hébreux 7 : 25)

Dans toutes les écrits de Paul, nous voyons Paul constamment intercédant en faveur des destinataires de ces lettres : « Dieu, que je sers en mon esprit dans l’Évangile de son Fils, m’est témoin que je fais sans cesse mention de vous, » (Romains 1 : 9)

« C’est pourquoi moi aussi, ayant entendu parler de votre foi au Seigneur Jésus et de votre charité pour tous les saints, je ne cesse de rendre grâces pour vous, faisant mention de vous dans mes prières, » (Ephésiens 1 : 15 et 16)

« C’est pour cela que nous aussi, depuis le jour où nous en avons été informés, nous ne cessons de prier Dieu pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle, » (Colossiens 1 : 9)

Paul connaissait bien les chrétiens et les aimait profondément. Sans doute, il comprenait la nécessité d’intercéder continuellement pour tous les saints. Il encourage chaque croyant à faire de même les uns pour les autres : « Faites en tout temps par l`Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. » (Ephésiens 6 : 18)

Dieu révèle la nécessité de la prière d’intercession quand Samuel prononça les paroles suivantes sur le roi Saül : « Loin de moi aussi de pécher contre l`Éternel, de cesser de prier pour vous! Je vous enseignerai le bon et le droit chemin. » (1 Samuel 12 : 23)

Ici, nous apprenons, en réalité, que c’est un péché que de ne pas prier pour les autres. Ellen White encourage la prière d’intercession avec les paroles suivantes : « Mais bien que le Seigneur n’habite pas dans des temples faits de main d’homme, il honore de sa présence les assemblées de son peuple. Il a promis d’être au milieu des siens par son Esprit chaque fois qu’ils viendraient lui confesser leurs péchés et prier les uns pour les autres. Toutefois, ceux qui s’assemblent pour l’adorer doivent abandonner tout mauvais sentiment. S’ils ne l’adorent en esprit et en vérité, leur assemblée est sans valeur. » (Ellen White, Prophètes et Rois, page 33)

Quand les chrétiens se laissent conduire par le Saint-Esprit quotidiennement, Dieu dirige leur vie d’intercesseur. Il met dans leur esprit les personnes pour qui prier et pour quoi prier. Cependant, nous voyons clairement que Satan use de tous les stratagèmes possibles pour nous faire croire qu’il n’est ni essentiel ni important de prier spécifiquement les uns pour les autres. Il veut que nous croyions qu’il n’est pas nécessaire de prier pour les personnes qui ne connaissent pas Christ. Il veut nous faire croire que Dieu travaillera pour le salut des perdus sans que nous prions spécifiquement pour les personnes de notre cercle familial et amical. Je prie Dieu que vous ne croyiez pas à ces mensonges. Si nous nous laissons convaincre par lui, il attaquera notre vie de prière, peut-être plus que tout autre aspect de notre vie spirituelle.


62 vues0 commentaire