Rechercher

Christ en toi


Quand le croyant reçoit le baptême du Saint-Esprit, en réalité, il reçoit Christ plus pleinement dans sa vie. Jésus-Christ a prêché cela quand il a promis à ses disciples un autre Consolateur, que le Père enverrait pour habiter avec eux et être en eux : « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. » (Jean 14:16-17)

Ce Consolateur est le Saint-Esprit. Puis, Jésus dit : « Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. » (Verset 18).

Ainsi, à travers le Saint-Esprit, Jésus vient habiter avec son peuple et être en lui. C'est à travers la plénitude du Saint-Esprit que Jésus vit plus pleinement en ses disciples.

« Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui; et nous connaissons qu'il demeure en nous par l'Esprit qu'il nous a donné. » (1 Jean 3 : 24)

Jean nous raconte que les chrétiens qui seront vivants quand Jésus reviendra, seront semblables à Jésus : « Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. » (1 Jean 3 : 2)

Quand serons-nous semblables à Jésus-Christ ? Le mot grec traduit par « semblable » signifie « comme » lui. Comment cela va arriver ? A travers le baptême quotidien du Saint-Esprit, Jésus vivra sa vie en nous. Paul décrit cela quand il écrit : « J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. » (Galates 2 : 20)

Dans la plénitude du Saint-Esprit, Christ vient vivre en chacun de nous. Grâce à la présence interne du Saint-Esprit, le croyant rempli du Saint-Esprit a la pensée du Christ : « Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l'instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ. » (1 Corinthiens 2 : 16) « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, » (Philippiens 2 : 5)

Les croyants ont alors les goûts et les dégoûts du Christ : amour pour la justice et la sanctification, horreur pour le péché. Ils ont le même désir d'obéissance au Père qu'avait le Christ : « Alors je dis: Voici, je viens Avec le rouleau du livre écrit pour moi. Je veux faire ta volonté, mon Dieu! Et ta loi est au fond de mon cœur. » (Psaume 40 : 7 et 8)

La même passion pour les âmes qu'avait le Christ est aussi en eux : « Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. » (Luc 19 : 10)

Paul nous dit que la sagesse (justification) et la sainteté du Christ est la leur : « afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu. Or, c'est par lui que vous êtes en Jésus Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption, afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur. » (1 Corinthiens 1 : 29 à 31)

Chaque vertu et qualité de Christ habite dans le croyant rempli de l'Esprit, parce que Christ habite en eux. Ils sont chaque jour plus semblable à Christ, à mesure qu'ils se transforment à son image : « … nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit. » (2 Corinthiens 3 : 18)

Le Christ vivant dans le croyant à travers la plénitude de l'Esprit fait que le caractère de Christ se développe pleinement en eux. Le Saint-Esprit produit le fruit de l'Esprit en eux : « Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n'est pas contre ces choses. » (Galates 5 : 22-23)

Ces merveilleux fruits du caractère se manifestent chaque fois plus abondamment par le moyen du Saint-Esprit qui prend possession plus pleine de la vie. L'Esprit prend le contrôle total du croyant qui ressemble à Christ (2 Corinthiens 1: 29 à 31).

Le Christ vivant dans le croyant à travers la plénitude de l’Esprit fait que le caractère de Christ se développe pleinement en eux.

Le baptême du Saint-Esprit accomplit la promesse de Christ qui disait que les croyants feraient les œuvres qu'il a faite, des œuvres plus grandes : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père; » (Jean 14 : 12)

Cela arrive quand le croyant reçoit le baptême du Saint-Esprit et continue à cheminer avec l'Esprit. En un sens plus réel, chaque croyant arrive à être comme Christ dans le monde. Chaque croyant devient la bouche, les mains et les pieds du Christ, faisant les œuvres qu'il faisait : prêcher, enseigner, guérir, chasser les démons.

C'est cette pleine manifestation des enfants de Dieu qu'espère toute la création : « Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu. » (Romains 8 : 19)

Quand nous parviendrons à cette plénitude, la terre sera illuminé du caractère de la gloire de Dieu, alors viendra la fin : « Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire. » (Apocalypse 18 : 1)

La présence du Christ qui habite dans le croyant à travers le baptême du Saint-Esprit est l'unique espérance pour le chrétien que la gloire de Dieu se révèle en lui et par lui : « à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l'espérance de la gloire. » (Colossiens 1 : 27)


4 vues0 commentaire